Matthieu EPECHE

À Dauphine depuis 2014.

Diplômes :
CAPEPS

 

Après un baccalauréat scientifique obtenu en 2003, Matthieu poursuit des études dans le domaine du sport au STAPS de Créteil.

Licence 3 en poche, il s’expatrie alors en Espagne, en 2007, à L’Instituto Nacional de Educacion Fisica (INEF) de Barcelona, pour passer son Master.

La suite logique est l’obtention du CAPEPS, qu’il décroche en 2008, pour devenir professeur d’EPS.

Avant de s’installer dans le secondaire, Matthieu est sélectionné pour enseigner aux USA, à Akron/Ohio de janvier à avril 2009. Il y suivra des cours à l’Université, puis en dispensera dans le lycée d’Hoban, s’imprégnant de la culture sportive et du mode de vie américain.

A son retour, en 2009, il est nommé au Lycée Professionnel Fernand Léger d’Ivry-Sur-Seine, établissement où il exerce toujours.

En parallèle, Matthieu ne délaisse pas sa passion pour autant, la danse hip-hop, pour laquelle, il fourmille d’idées et de projets.

Cela s’exprime tout d’abord dans son établissement scolaire où il lance l’AS Hip-Hop dès son arrivée. Réussite, puisque sa section remporte en 2014, le championnat départemental UNSS de danse chorégraphique collective et de Hip-Hop Battle. Il surfera sur cette vague, en créant une comédie musicale, qui en est à sa troisième saison.

Ces projets font rapidement échos, puisqu’il est recruté en 2012 pour devenir jury danse académique au Baccalauréat.

Matthieu ne se limite pas au milieu scolaire, puisqu’il lance sa propre association de street dance « Still Hip Hop », en 2011 à Saint-Maurice (Val de Marne, 94). Il y organise des cours, des représentations, la participation à des événements et des compétitions, pour les danseurs de 7 à 77 ans.

Avec toutes ces activités de chorégraphe et de metteur en scène, Matthieu n’en délaisse pas son plaisir personnel : danser.

Après une formation en break dance, au local Bobby Sands (Savigny le Temple) avec Dom K, il danse toujours régulièrement et participe à des représentations avec son association Still Hip-Hop. Perfectionniste dans le travail, il se considère d’ailleurs « en formation perpétuelle »…

Depuis 2017, Matthieu enseigne uniquement le Cross Training à Dauphine.